Mes découvertes du web

Découvrir de nouvelles légendes chinoises grâce à d’anciennes tabatières

tabatieres-chinoises-recits-contes-galerie-parisCet été, j’ai profité des week-ends pour visiter des musées et des sites culturels à Paris. Cela faisait plusieurs mois que j’en avais envie et que je repoussais constamment ces visites par manque de temps. Alors en juillet et surtout en août, j’ai réservé mes billets, listé les monuments que je voulais découvrir et j’ai repéré quelques adresses aux quatre coins de la capitale. Mais ma plus belle découverte fût sans aucun doute une galerie située dans le 6ème arrondissement et qui possède de très belles collections de tabatières chinoises.

Des illustrations magnifiques et historiques

Lors de ma visite dans cette galerie à Paris, j’ai pu admirer de sublimes objets illustrant les contes et légendes de Chine. J’ai toujours été fascinée par ces histoires féériques, merveilleuses et par les aventures de célèbres personnages. Seulement, en France, je trouvais peu d’informations ou d’expositions sur ces thèmes. Jusqu’à ce jour où j’ai découvert cette galerie spécialisée dans les tabatières chinoises. J’ai ainsi pu voir de près ces œuvres et apprendre de nouvelles histoires.  Mais surtout, j’ai pu en savoir plus grâce aux connaissances précises d’un expert. J’ai pu discuter avec lui, échanger sur le sujet et ce fût vraiment très enrichissant pour moi.

Les contes de Chine, des récits fascinants

J’ai découvert ces histoires quand j’étais petite. Ma mère me lisait souvent un livre de contes chinois que je possède toujours d’ailleurs. Puis, en grandissant, j’ai gardé cette passion pour les légendes de ce pays. Et quand j’ai appris qu’à Paris, il existait une galerie spécialisée dans la vente de tabatières chinoises, je n’ai pas pu résister à l’envie d’aller y faire un tour. Les plus grands mystères de Chine étaient contés sur ces flacons en porcelaine plutôt bien conservés. Leurs couleurs, leurs détails, leurs dessins étaient vraiment très fins et illustraient parfaitement ces récits anciens. J’ai tellement aimé cette galerie parisienne que j’ai prévu d’y retourner en septembre lors de mon prochain séjour dans la capitale.

Laisser une réponse

*